MENU

Histoire de l’Historium

Le lancement

L’Historium est le fruit d’une initiative touristique commune lancée en 2006 par les familles de Flandre-Occidentale Claeys et Denolf (Roularta), Vandamme (Barco) et Brackx (Jetair). Elles voulaient avec ce projet donner un éclat supplémentaire à Bruges et valoriser leurs savoir-faire respectifs : communication, technologie et tourisme. Avec l’appui d’un comité historique, elles ont pu procéder à la reconstitution historique de plusieurs scènes médiévales sous la forme d’une attraction. À son lancement, le projet a bénéficié du soutien financier et logistique du gouvernement flamand, de Toerisme Vlaanderen et de la Province de Flandre occidentale. L’Historium a été officiellement ouvert le 25 novembre 2012. 2016 a vu le lancement de VR Experience et de l’application Historium VR.

Emplacement

L’Historium est idéalement situé au cœur de la ville. Là se trouvait précédemment la Waterhalle, un bâtiment important dans l’histoire de Bruges, qui joue un rôle important dans l’attraction Historium. La Waterhalle est complètement reconstituée dans l’attraction et le VR Experience.

Making-of

43 acteurs et figurants ont participé au spectacle cinématographique de l’Historium Bruges.

  • Le montage des décors a duré 9 semaines.
  • Le film a été tourné dans 3 studios différents.
  • Durant le premier jour de tournage, on a filmé durant 20 heures
  • Durant le premier jour de tournage, les bébés ont à eux deux uriné 8 fois sur la cape d’Anna
  • Le décor de la scène du port a nécessité au moins 200 m² de pavés
  • Le décor de la scène du port a été installé dans le plus grand studio fond bleu (superficie de 800 m² et hauteur de 8 mètres) de Belgique
  • Le film a été réalisé par le célèbre réalisateur des studios Caviar, Kene Illegems
  • Le directeur de la photographie est Toon Illgemes, le père de Kene Illegems
  • Les vêtements des acteurs ont été loués et acheminés depuis Londres et Madrid
  • Les costumes ont été dessinés par Charlotte Willems, styliste flamande connue pour ses costumes de célèbres séries télévisées comme "De smaak van de Keyser". La cape d’Anna a été dessinée par Kaat Tilley et réalisée par les Ateliers d’art Slabbinck de Bruges
  • 3 personnes ont passé 3 jours à orner la cape de perles
  • Les accessoires ont été loués à Londres
  • La perruche à collier « Happy », qui joue un rôle important dans le récit au cœur de l’Historium, volait en liberté dans les studios en quête de contact humain ; à peine dans sa cage, elle essayait d’en sortir. Une perruche à collier empaillée a donc été prévue pour ne rien laisser au hasard.

Clause de responsabilitéConditions de vente